•  

     

    Il y a quelques jours, je vous présentais le brunch concocté par le chef Richard Toix qui nous a régalés...

    Aujourd'hui, je vous présente la suite de la Route du Caffè, invitée par Lavazza. 

    Je vous présente le chef étoilé Simone Zanoni (prononcé Simoné)... 

    Présentation...

     

    Simone Zanoni, étoilé au guide Michelin, exerce ses talents au Gordon Ramsay Trianon Palace, pour le plaisir de

    ses convives depuis 2007, et fait gagner à l'établissement ses 2 étoiles. Situé à Versailles, ambiance gastronomique,

    et cuisine française contemporaine.

    Je tâcherai de m'y rendre très bientôt pour vous faire part de ma visite. 

     

    Pour le menu du soir, voici ce que le chef nous a réservé

     

     

     

    Oeufs brouillés en coquille au café

    L'une à la truffe et la seconde à la châtaigne

    Assiette accompagnée de son pain focaccia au café. 

     

     

     

    Le chef en pleine préparation de notre premier plat. 

    L'assaisonnement, la sauce, une surprise pleine de couleurs. Appétissant !

     

     

     

     Le résultat : 

    Taglioni au café. 

    Gamberoni de Sicile cuit en 2 façons, revenus à la poêle et frits.

    Sauce ou émulsion obtenue avec les têtes des gamberonis.

    Un délice surprenant...

     

     

     

    Savez-vous de quoi il s'agit ? 

    J'ai été intriguée, et j'ai donc posée la question. 

    Pour la suite du menu, ce sachet va jouer un rôle pour la cuisson. 

     Il s'agit tout simplement de copeaux de bois de fumage, imprégnés de Whisky, qui serviront à la cuisson de la viande

    rouge pour en relever le goût.  

     

     

     

     Boeuf Black Angus, cuit au café, en cocotte

    Feuille de parmesan

    Choux à la viande 

    Légumes croquants

    Au passage, tant la viande est fondante, un couteau à tartiner suffirait amplement à couper chaque morceau.

    La viande a été cuite au feu de bois, et le choux contient à l'intérieur une viande préparée au épices absolument

    délicieuse. Une surprise rassurante pour ceux qui ne sont pas adeptes du choux de Bruxelles... Moi par exemple ! 

     

     

     

    Après notre menu Terre et Mer, allons maintenant sur la route des desserts.

    Pensant savourer LE dessert qui clôture le repas, je trouve l'idée excellente de terminer sur une note glacée.

    Ce dessert n'est autre que du Yuzu. Un agrume, mélange de mandarine et de citron, originaire de l'Asie de l'est .  

    Une touche de basilic, avec une dominance de menthe incorporée au dessert.  

    Le tout saupoudré de café moulu.

    Sur son iceberg pour en garder toute la fraîcheur... 

     

     

     

     Une fois le dessert glacé terminé, le chef se remet aux fourneaux.

    Impressionnant ce dessert... Je suis stupéfaite !

    Bien que le repas ai été bien copieux, la gourmandise a des yeux... 

     

     

     

    Mille feuille à la vanille 

    zestes d'orange

    saupoudré de café

    coulis caramel doré

     

     

     

    Un plaisir en bouche.... à savourer à la fourchette... 

    Aussi beau que bon... Mais je n'ai pas pu tout assumer. 

    La gourmandise a ses limites... Il faut l'apprécier, ne pas le dévorer...

    La juste dose. Pas alourdie, juste prête pour un café Lavazza... 

     

     

    On dîne avec le chef Simone Zanoni... Pour la route du caffè

     

    Pour clôturer en beauté ce délicieux repas, une petite dédicace du chef à garder en souvenir... 

     

    Un dîner plein de générosité, à l'image de notre chef, qui a ravi nos papilles ! 

     

    Merci à l'équipe qui a contribué à la réussite de cette belle soirée.

    Et encore merci à Lavazza pour cette jolie route empreintée... 

    Sans oublier le chef Simone Zanoni... Grazie Mille per la bella tavola e buon cibo...

     

     

    LA ROUTE DU CAFFE

    Par LAVAZZA 

    PARIS

      


     

     

    Restaurant Gordon Ramsay

    Trianon Palace Versailles

    1, Boulevard de la Reine

    78000 Versailles

    Réservations : 01 30 84 50 00

     


    1 commentaire
  •  

    La route du Caffè avec le chef Richard Toix

     

     

    Pour les 120 ans de Lavazza

    On se met à table, le temps d'un brunch, avec le chef étoilé Richard Toix. 

    Présentation...  

     

     

    Nous avons été reçus par la maison Lavazza pour célébrer ses 120 ans.

    Et pour l'occasion, nous sommes attablés face à la cuisine, et au plus près du chef Cuisinier.

    Nous rencontrons Richard Toix, chef cuisinier étoilé au guide Michelin.

    Vous pourrez découvrir ses talents dans son restaurant Passions et Gourmandises, à Saint-Benoit, à quelques

    minutes du Futuroscope.

    Seulement 9 mois après son ouverture, le restaurant obtient sa première étoile. Bien méritée !  

     

    Menu du jour 

    La route du Caffè avec le chef Richard Toix  

     

     Pain au maïs

    baguette fraîche

    pain viennois

    cake chocolat/café

    et le fameux pain au café. 

     

    La route du Caffè avec le chef Richard Toix

     

    Café et cappuccino à volonté...

    Lavazza, servi par Hakim notre Barista du jour.  

     

     

    La route du Caffè avec le chef Richard Toix

     

    Confitures de fruits, et pâte à tartiner Gianduja/caffè.  

     

     

    La route du Caffè avec le chef Richard Toix

     

    Préparation du yaourt...  

    Je ne saurai dire exactement ce qui a fait son succès, son coulis ou sa crème fouettée...  

     

     

    La route du Caffè avec le chef Richard Toix

     

    Petite coupe de fruits frais et le délicieux yaourt préparé d'une main de maître... De chef pardon !

    Accompagnés de jus de fruits vitaminés.  

     

     

    La route du Caffè avec le chef Richard Toix

     

     Le chef a l'oeuvre... Ma curiosité est au maximum quand je vois ces assiettes joliment dressées.

     Une petite touche fleurie pour décorer son assiette... Qu'il est généreux ce chef ! 

     

     

    La route du Caffè avec le chef Richard Toix

     

    Et voilà une belle assiette... Autant vous dire que le goût est à la hauteur du visuel. 

    Poitrine de porcelet fermier laqué au café Lavazza. 

    Cette petite mousse sous forme d'écume légère est en fait un œuf brouillé sous pression aromatisé au parfum

    d'arabica Lavazza. Étonnant n'est-ce pas ? Un vrai régal, et une vraie surprise tant sur le visuel qu'en bouche.

    La viande est fondante, et l’œuf brouillé donne une sensation de "nuage" en bouche, aérée.

     

     

    La route du Caffè avec le chef Richard Toix

     

    Bien que le repas soit déjà bien copieux, on enchaîne avec un pain perdu à la crème Lavazza.

    Une touche caramélisée, une assiette bien dressée, j'ai fait honneur au chef mais je n'ai pas pu terminer mon assiette.

    J'ai déjà le ventre plein mais sans être alourdie. La cuisine aura été légère et goûtue...

     

     

    La route du Caffè avec le chef Richard Toix

     

    Le brunch terminé, nous avons pu, mes acolytes et moi-même, continuer le parcours "La route du caffè".

    Une dégustation de café à la casa Lavazza, un loft aménagé pour l'occasion. 

    Et nous avons clôturée cette visite en terminant par la boutique café Lavazza, située rue de Picardie, pour un tea time.

    Nous avons eu la chance de nous voir offrir un coffret "Box" Lavazza contenant pleins de petits cadeaux. 

     

    Ravie de cette journée dégustation et merci à l'équipe chaleureuse qui a su nous accueillir avec politesse et

    courtoisie. Mention spéciale à Hakim, Andrea, Nicolas, Barbara... et évidemment au Chef Richard Toix ! 

     

     

    LA ROUTE DU CAFFE

    Par LAVAZZA 

    PARIS

     


     

    Restaurant Passions et Gourmandises

    Chef Richard Toix

    6, rue du Square

    86280 Saint-Benoit

    Poitiers Futuroscope

    Réservations : 05 49 61 03 99

     

     


    votre commentaire
  • L'Italie s'invite à la table de l'Assagio

     

     

     L'Assagio, restaurant de l'hôtel Castille. 

    Situé entre Vendôme, La Madeleine, et Concorde, les plus beaux et plus célèbres quartiers de Paris.  

    Quand on peut allier l'utile à l'agréable, on ne se fait pas prier. 

    Je vous amène à ma table. Suivez-moi ! 

     

     

    L'Italie s'invite à la table de l'Assagio

     

    L'Italie s'invite à la table de l'Assagio

     

    Risotto Milan-Paris, aller et retour

    Alors celui-ci, c'est mon plat. L’appellation n'aurait pas pu être mieux trouvée. Un aller et retour, effectivement le

    risotto safrané, et son foie-gras vous font faire des allers et retours... à la fourchette ! 

    C'est très fin, inutile d'assaisonner davantage, le riz est ni trop croquant, ni trop pâteux, c'est un risotto !

    Je n'aurai pas eu idée d'ajouter du foie-gras, et c'est un beau et bon mélange que j'ai découvert en bouche...

    Surprenant ! 

     

    L'Italie s'invite à la table de l'Assagio

     

    Coquelet farci à la truffe, moutarde de crémone. Purée maison. 

    Voici le plat de mon ami, qui comme à l'accoutumée, m'a laissée plonger ma fourchette, pour donner mon avis sur

    cette assiette, qui déjà, visuellement donne envie.. Et après y avoir goûté, je peux dire que ce plat est aussi beau que

    bon. Une purée légère, une viande à la cuisson maîtrisée. Oui, parce que la viande blanche, quand c'est sec, c'est

    pas terrible. Pour le coup, elle est tendre et la sauce qui l'accompagne l'est tout autant. 

     

    L'Italie s'invite à la table de l'Assagio

     

     Mon dessert : le tiramisu à l'Amaretto.

    Bien sûr, je raffole de ce dessert, mais pour le coup, après un plat bien servi qui m'a régalée, il m'a semblé un peu

    trop copieux. Une part peut-être un peu plus petite aurait été parfaite. Ceci dit, ça n'enlève rien à sa qualité, et je n'en

    suis pas moins satisfaite. Mais il faut bien que je me plaigne un peu, après tout, je ne suis qu'une femme n'est-ce pas !  

     

     

    L'Italie s'invite à la table de l'Assagio

     

    L'hôtel Castille, pour la petite anecdote, est un ancien hôtel particulier datant du 18ème siècle.

    Ce qui me fait comprendre cette décoration, avec ses œuvres d'art au reflet de l'époque, mélangée à une modernité

    chic et élégante, dans le thème, ce qui reflète bien le côté typiquement italien, tout dans le raffinement et la finesse.  

     

    L'Italie s'invite à la table de l'Assagio

     

    L'Italie s'invite à la table de l'Assagio

     


     

    La visite est terminée. Mais une chose est sûre, cette petite adresse est à noter dans les petits papiers de

    recommandation, et je compte bien y retourner pour profiter du patio, pour les beaux jours, et explorer la carte lors

    d'un prochain dîner. 

     

    L'Italie s'invite à la table de l'Assagio

     

    Grazie Mille.. e ... A Presto ! 

     


     

    L'Assagio

    Restaurant de l'hôtel Castille 

    37 rue Cambon

    75001 Paris 

     


    votre commentaire
  • Un havre de paix à l'Hôtel San Régis

     

    C'est une bien belle découverte que je vous propose, l'hôtel San Régis. 

    Me voici membre du ClubKviar, un site de réservation en ligne, me permettant de bénéficier d'une conciergerie privée,

    un assistant personnel qui veille à mon petit confort d'épicurienne que je suis. 

    Le site proposant une sélection des meilleures tables de Paris, Madrid et Barcelone, je me hâte de consulter la liste

    pour programmer ma visite culinaire. 

    Je commence donc par le San Régis. L'hôtel offre une restauration dans un cadre tout simplement magnifique.

    Joliment décoré, agréable de par son calme, son service impeccable et le professionnalisme du personnel. 

    Puisque les bonnes choses sont faites pour être partagées, je m'accompagne toujours d'un acolyte, qui partage

    également le plaisir de la table et du bon vin. Plutôt deux fois qu'une ! 

     

    Passons à table si vous le désirez bien et voyons ce que le chef propose ! 

     

    Un havre de paix à l'Hôtel San Régis

     

     

     Un havre de paix à l'Hôtel San Régis

     

    Mon petit chablis accompagne très bien mon plat : Mille-feuilles de Saint-Jacques au citron vert. 

    Un plat original, une Saint-Jacques à la cuisson parfaite en aller/retour, au goût fin, mélangé à la légère amertume du

    citron vert, et une purée pour accompagner le tout. Un vrai régal pour les papilles ! 

     

    J'ai développé un "tic" de mauvaise manière, de par mon intérêt pour la cuisine, c'est que j'adore picorer dans

    l'assiette des autres.... Avec leur consentement bien évidemment ! Demandé gentiment et avec le sourire, on ne m'en

    tiens jamais rigueur, et ça en devient même plutôt drôle. 

    C'est que pour être objective, je me dois de goûter les plats moi-même, hey oui, elle est là la raison pardi ! 

    Et grâce à ce mauvais "tic", je peux aussi donner mon avis sur l'assiette de mon amie Sandra, qui a choisi le pavé de

    veau aux canneberges séchées. Un délice, la sauce est légèrement sucrée, la viande est à point, accompagnée de sa

    polenta. Alors, j'ai été un peu moins séduite par la polenta un peu trop "granuleuse" à mon gout, mais le veau et sa

    sauce ont vite relevée la moyenne ! 

    Mon acolyte, elle, a été conquise par son plat. 

     

    Un havre de paix à l'Hôtel San Régis

     

     

    Après la qualité de ce plat, on ne pouvait pas en rester là... Un repas n'est pas un vrai repas... Sans dessert ! Alors,

    nous demandons la suggestion du chef. 

    Le chef cuisinier, Christophe Lericolais, nous a donné l'eau à la bouche avec ses plats joliment servis. Mais les

    desserts, ont été concoctés par Mr Philippe Conticini, chef-pâtissier, un virtuose du gout. 

    Sa spécialité : Le Paris Brest, joliment revisité. Et comme nous sommes des filles et que l'on adore le chocolat, on se

    laisse séduire par l'éclair au chocolat revisité, façon "cage dorée". Sous les conseils de Mr Eric Poirier et Mr

    Christophe Granier, tous deux Maîtres d'hôtel et aux petits soins.  

     

     

    Un havre de paix à l'Hôtel San Régis

     

    Un havre de paix à l'Hôtel San Régis

     

    Evidemment, nos assiettes n'ont pas été remplies très longtemps. Et heureusement que nous avions partagés les

    desserts en 2, c'est quand même assez copieux, et le chocolat...Point trop n'en faut ! 

    En tout cas, une expérience à renouveler très vite ! 

    On termine avec une pause café, dans le petit salon, et j'en profite pour prendre quelques photos. 

    On a l'impression de se trouver dans un petit jardin, pour le petit côté champêtre et à la fois, avec l'impression de

    pouvoir faire un feu de cheminée, allongés dans les fauteuils accueillants, comme à la maison. 

     

    Un havre de paix à l'Hôtel San Régis

     

     

    Un havre de paix à l'Hôtel San Régis

     

    Et bien, la visite est maintenant terminée. Mais pour les épicuriens, les fanas de desserts, ou tout simplement

    déjeuner ou dîner dans un lieu intimiste, être aux petits soins, passez la porte de l'hôtel San Régis. Le personnel

    saura vous faire apprécier le lieu, et mon petit doigt me dit que vous ne serez pas déçus...

     

    Pour bénéficier de 30% sur votre prochaine addition et pouvoir découvrir la sélection des meilleures tables

    parisiennes, n'hésitez pas à m'écrire via le lien 'contact'. Je me ferai un plaisir de vous répondre et de vous parrainer

    et ainsi faire de vous un nouveau membre de ClubKviar. Vous ferez plaisir à vos papilles, et à votre porte-monnaie ! 

     

     

    Un havre de paix à l'Hôtel San Régis

    Hôtel San Régis

    12, rue Jean Goujon

    75008 Paris

     

     


    votre commentaire
  • Hôtels et restaurants Groupe Barrières à ... Enghien-Les-Bains !

     

         

    Visite au cœur de ville d'Enghien-Les-Bains...

     

    Hôtels et restaurants Groupe Barrières à ... Enghien-Les-Bains !

     

    Voilà, je suis bien arrivée à destination. 

    J'habite non loin de là, et je me suis dit, pourquoi ne pas se faire plaisir et passer la nuit à l'hôtel pour

    voir ce qu'il y a à l'intérieur de cet hôtel que je vois presque tous les jours ! 

     

    Alors, j'entre dans un bel endroit, j'adooore la déco... 

     

    L'accueil est professionnel et souriant. On m'indique ma chambre, et curieuse que je suis, ni une ni

    deux, je vais de ce pas la découvrir. Quand il s'agit de me faire plaisir, je suis assez docile. Sympa,

    j'ai même le droit à un surclassement en chambre supérieure. Cool ! 

     

    Hôtels et restaurants Groupe Barrières à ... Enghien-Les-Bains !

     

    Je m'installe, je scrute les moindres recoins, telle une petite fille qui cherche un trésor caché. 

     

    Mes petits chaussons sont posés sur mon lit, le mini-bar est plein, et la chambre est propre... Oui,

    j'accorde beaucoup d'importance à l'hygiène. Comme nous tous d'ailleurs. Mais, à force de mes

    visites, je me rends compte que je deviens de plus en plus... Exigeante, pointilleuse ! 

     

    Hôtels et restaurants Groupe Barrières à ... Enghien-Les-Bains !

     

    Ne reste plus qu'à me faire mon petit programme de la soirée !  

     

    Un passage dans la salle de bains, plutôt sympathique. Bon, ce n'est pas une suite, mais, c'est

    décoré, le peignoir m'attends et j'ai une baignoire ! Que demande le peuple !

     

    Hôtels et restaurants Groupe Barrières à ... Enghien-Les-Bains !

     

    Bon, je suis prête, je rejoins l'un de mes acolytes épicuriens pour un apéro suivi du dîner dans l'un

    des restaurants du groupe Lucien Barrière. L'hôtel détient son propre restaurant, le 85.

    Malheureusement, je suis arrivée un peu trop tard, c'est complet. Ce n'est pas bien grave, ce sera à

    mettre dans ma To Do List... 

     

    Finalement, ce sera apéro en terrasse au Café du Lac. Je connais déjà ce lieu, pour y avoir pris

    place durant les beaux jours. La terrasse est agréable, le cadre est reposant et l'accueil est toujours

    parfait. Devant le lac, en assistant au coucher du soleil, croyez-moi, on perd la notion de distance

    avec Paris, pourtant c'est à 20min seulement. 

     

    Je n'ai malheureusement pu prendre de photo du restaurant du Café du Lac. A force de jouer les

    paparazzi en herbe, la batterie a eu raison de mon téléphone. Mais, lors de mon prochain passage,

    je n'y manquerai pas, c'est promis ! Ce que je peux vous dire, c'est que je me suis Ré-Ga-Lée et que

    le cadre vaut la peine de vous déplacer ! 

     

    Hôtels et restaurants Groupe Barrières à ... Enghien-Les-Bains !

     

    Ce n'est pas le tout, mais après une petite soirée très sympathique, je me suis accordée une nuit on

    ne peut plus reposante.... Et alors là... Le petit-déjeuner... Comment dire !! J'en veux tous les jours

    des réveils comme ça ! 

     

    Jus d'orange, jus de pomme, viennoiseries, œufs brouillés, bacon grillé, salade de fruits, café. Si

    avec tout ça je ne suis pas requinquée pour la journée.... J'avais même envie de garder les petits

    couverts en bois, écolo et tout mignon, mais un peu de sérieux, on ne peut pas pardi ! 

     

    Hôtels et restaurants Groupe Barrières à ... Enghien-Les-Bains !

     

    Après mon réveil de princesse, et avant de clôturer ce petit week-end d'aventure, un passage au

    SPA est obligatoire. Enghien-Les-Bains est la seule ville thermale d'Ile de France, ce serait dommage

    de ne pas en profiter. 

     

    Je le croise à chacun de mes passages, et je suis toujours aussi intriguée. Alors, j'ai réservée la

    journée SPA, pour me ressourcer au maximum. Pour 60€, quand vous ne savez pas quoi faire, et

    que vous souhaitez passer une petite journée entre amis, entre filles ou entre hommes ! Piscine avec

    parcours aquatique tonifiant, relaxant. Hammam, sauna, jacuzzi, petite salle de sieste/repos.

     

    J'ai passé un moment des plus relaxant. Je ne tire que du positif de ce petit week-end découverte, et

    à 2 pas de chez moi. C'est assez improbable d'ailleurs... 

     

    Hôtels et restaurants Groupe Barrières à ... Enghien-Les-Bains !

     

    Et voilà, la photo parle d'elle-même, inutile d'en rajouter je crois ?! 

     

    Je finirai simplement en vous disant qu'à seulement 20min de Paris, vous pourriez profiter d'un cadre

    hors de Paris, voir la ville, son casino, ses jolies terrasses, son lac des cygnes et ses petites rues

    commerçantes. Parfois, on peut être surpris des endroits que l'on peut trouver non loin de Paris, mais

    avec beaucoup moins de stress, de pollution, et avec de bons souvenirs en tête. 

     

    A bientôt pour de nouvelles visites,

     

    Hôtels et restaurants Barrières à ... Enghien-Les-Bains !

    www.lucienbarriere.com
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique